jeudi 30 avril 2015

L'Acné, le Dermato et Moi - Bilan des 6 mois

Hello ! J'y arrive : la fin de mon traitement anti-acné inflammatoire, débuté voilà 6 mois, fin octobre 2014. En bref, il s'agissait d'un duo de produits ; j'ai eu un antibiotique oral, le Tetralysal, et un gel local, l'Erylik. Je vais arrêter ces 2 médicaments courant mai car ils sont photosensibilisants, mais après 6 mois je peux quand même vous en toucher un mot !

Je ne vais pas taire le bilan plus longtemps ! J'ai moins d'acné. Mais il n'a pas disparu. J'aurai voulu vous dire que je n'ai plus d'acné inflammatoire, mais j'ai encore un bouton rouge qui a poussé la semaine dernière. Donc, ce n'est pas parfait cette histoire !

J'ai revu le dermatologue entre-temps, en janvier, car j'avais perdu mon ordonnance. Je vous dis tout dans le paragraphe ci-dessous ;-).

Clic Clic pour mes aventures précédentes et suivantes :
L'Acné, le Dermato et Moi - 1ère consultation (octobre 2014)
L'Acné, le Dermato et Moi - Un nouveau traitement ! (octobre 2015)
L'Acné, le Dermato et Moi : Consultation de printemps et modification du traitement ! (mai 2016)

Les 3 premiers mois + Visite dermato

Les 3 premiers mois, je n'en menais pas large. J'appliquais l'Erylik chaque soir, et chaque jour, ma peau désquamait par plaques entières. En plus, avec 96% d'alcool, ça piquait fort, et sur les boutons infectés c'était pire encore. Et comme tous les traitements anti-acné, on galère et on ne voit pas les effets avant 2-3 mois.

2 événements acnéiques marquants pendant cette période :
- Fin décembre, j'ai eu un énorme (oui oui) bouton inflammatoire sur le front, qui m'a donné une grosse croûte et qui jusqu'en mars m'a laissé une marque rouge légèrement creuse. Aujourd'hui ce n'est plus creux mais encore rosé, ça s'estompe doucement.
- De l'acné "adulte", c'est-à-dire autour de la bouche, est apparu en janvier. Comme si ça ne suffisait pas d'avoir de l'acné d'ado sur la zone T !

Et puis, quelques temps avant de renouveler mon ordonnance, paf je ne la trouve plus. Du coup je prends rendez-vous avec mon dermato et j'en profite pour lui dire que je ne vois vraiment pas d'effet positif à mi-traitement, et que descendre le dosage de l'antibiotique oral de 300 à 150mg m'inquiète. Avec son regard de pro, il m'affirme que "sur le plan clinique, c'est mieux", mais que "vous ne mettez pas assez d'Erylik, c'est la dose qui fait l'efficacité, c'est pour ça que vous avez encore de l'acné". Donc, je suis sensée vider un tube de 30gr en 2 mois, alors que je mets du produit seulement sur le trio front-nez-menton et autour de la bouche. Huhu.

Il accepte toutefois d'allonger la durée du Tetralysal 300 de 2 mois supplémentaires, puis de passer à 150mr, et ajoute que l'on se reverra à la rentrée, après l'été. Ça me paraît si loin...

mardi 21 avril 2015

Caudalie et Sanoflore, 2 eaux micellaires sans alcool au top !

Bonjour les filles, aujourd'hui place aux eaux micellaires ! Moi je les adore, j'en ai beaucoup testé, et il y a à boire et à manger là-dedans ! Mais ma peau est également devenue sensible avec les traitements anti-acné entre autres, c'est pourquoi je m'interdis désormais tout eau contenant de l'alcool. Mes 2 dernières acquisitions n'en contiennent donc pas (excepté de l'alcool benzylique comme conservateur chez Sanoflore, 0,2% à 1%).

Il s'agit de : 
- L'Eau Micellaire Démaquillante de Caudalie,
- La Pluie Micellaire Démaquillante de Sanoflore.
Ces eaux sont vraiment au top : parfum, composition, efficacité du démaquillage visage & yeux, prix, je vous dis tout !

Parfum frais et nature, plaisir et détente assurée !

Le démaquillage, ce n'est pas toujours ce qu'on préfère : on est fatiguée, juste envie d'aller dormir et par flemme parfois on aurait envie de passer cette étape pourtant indispensable à la trappe ! Et bien Caudalie et Sanoflore ont pensé à nous car dès que l'on ouvre le flacon un parfum frais et nature monte au nez.

Chez Caudalie, c'est évidemment une odeur de raisin qui domine, Si vous connaissez d'autres produits de la marque, ça y ressemble.
Côté Sanoflore, c'est plus fleuri : eaux florales de Rose de Damas, de Mélisse et de Verveine Citronelle. C'est un peu moins 'frais' que Caudalie mais tout de même une odeur très plaisante.

lundi 6 avril 2015

Histoires de thé : Gourmet in Love en 3 variétés

Hello Girls ! Joyeuses Pâques à vous, et aujourd'hui je sors du monde de la Beauté pour vous parler de thé. Je ne bois pas de café, par contre, le thé, j'adore ! Que ce soit du Lipton de GMS, Kusmi Tea, ou d'autres petites marques, j'en bois quotidiennement. Et aujourd'hui je vous présente 3 variétés de Gourmet in Love.

Cette marque française est assez diversifiée : thés et infusions, cacaos, cafés, décorations et préparations pour gâteaux, mélanges pour cocktails. J'ai trouvé cette marque sur Showroomprive.com, du coup j'ai eu ces thés à vraiment pas cher :-). Je précise que je n'ai aucun partenariat avec les liens url pour les prix normaux des thés cités, c'est juste là où j'ai vu les produits en vente ailleurs qu'en vente privée.

"La Luxure"

C'est un thé noir de Chine avec du gingembre en poudre (8,6%), un arôme cerise (2,6%) et des pétales de rose (1,9%). Ce thé est vendu dans une boîte métallique très mignonne qui conserve vraiment bien le parfum et le produit, d'autant qu'il y a un 2ème couvercle de métal à l'intérieur !

Pour 65gr, il m'en a coûté 6€, vs 9€ habituellement (pas la même marque, mais mêmes ingrédients).

Un mélange bien coloré et riche en goût !
Autant vous le dire de suite : j'adore ce thé ! Le parfum dès l'ouverture de la boîte est génial, à la cerise mais sans être écœurant. Au goût, c'est vraiment gourmand, bien fruité, du coup avec un carré de sucre ou un édulcorant c'est encore mieux. Le gingembre est assez discret, moi qui n'en consomme que rarement je n'arrive pas à l'isoler entre toutes les notes gustatives de ce thé. Dans tous les cas, ce trio de saveurs me satisfait pleinement, à découvrir d'urgence !